Kim Hyun Joong est-il le père de l'enfant ?

Il semblerait que oui. Le laboratoire qui a réalisé le test a révélé que Kim Hyun Joong et l'enfant sont biologiquement liés comme père et fils. D'ailleurs, le résultat est plus élevé que le taux normal qui permet de déterminer si le parent est lié à l'enfant.

L'avocat de l'ex petite-amie du chanteur a révélé que la probabilité que Kim Hyun Joong soit le père de l'enfant était supérieur à 99,9999%. L'indice de paternité doit être de minimum 1 392 028,67 et celui de Kim Hyun Joong avec l'enfant s'élève à 2 000 000, ce qui prouve qu'il est bel et bien le père.

Son avocat a également déclaré : « Pendant les deux années où elle a vécu avec Kim Hyun Joong, elle est tombée enceinte à 5 reprises, et nous avons soumis 66 pièces à conviction. Nous avons également apporté la preuve des violences infligées à ma cliente. Toutefois, Kim Hyun Joong a soumis seulement 23 preuves et aucune ne concerne un quelconque chantage. Pendant le procès, il a reconnu une fausse couche de Mlle Choi, l'avortement et la naissance, mais a démenti les deux autres cas d'avortement et de fausse couche. Ils demandent des preuves indiquant que l'enfant perdu, celui qui a été avorté, et celui qui est né, sont ceux de Kim Hyun Joong. Cependant, à plusieurs reprises, [par leurs paroles] ils ont blessé un enfant déjà décédé et ont également blessé la mère ».

Ils ont aussi affirmé que Kim Hyun Joong a tenu des conférences de presse inutilement et qu'il s'était servi des médias, « Sans aucune preuve, il a accusé la mère de l'enfant de chantage et l'a rabaissé. Il a dit à plusieurs reprises que si l'enfant n'était pas le sien, elle devra prendre ses responsabilités. Désormais, il va devoir s'excuser et réfléchir à ses actions. Il doit également prendre ses responsabilités en tant que père de l'enfant, et protéger les droits de l'enfant ainsi que ceux de la mère du bébé ».

Les parents du chanteur ont tenu à s'exprimer lorsque les résultats ADN ont été dévoilés. Son père, Kim Hong Sung, a pris la parole, « Nous avons appris que l'enfant est né. Tout d'abord, je tiens à m'excuser auprès de l'enfant. Mon sang coule dans ses veines mais je ne l'ai jamais vu, je suis désolé. Nous aurions du exposer nos sentiments plus tôt. Depuis janvier, nous avons dit d'innombrables fois que nous prendrons nos responsabilités concernant l'enfant, mais retarder le test de paternité. C'est une bonne chose que les résultats aient été révélés, bien que ça soit tard. Je m'excuse envers l'enfant. Je suis reconnaissant de savoir qu'il est en bonne santé. Hyun Joong a admis depuis le départ que l'enfant était le sien. Il a toujours dit qu'il prendrait ses responsabilités en tant que père. Ne s'était-il pas aussi excusé auprès de l'enfant, au sein d'une lettre qu'il avait révélé en septembre » ?

Selon le père de Kim Hyun Joong, son fils est prêt à prendre ses responsabilités et à faire tout ce qu'il faut pour le bonheur de l'enfant.

Le père de Kim a également ajouté, « J'espère que l'enfant ne sera plus associé à l'argent (perçu grâce aux médias). Nous ferons de notre mieux pour assurer le bonheur de cet enfant. Nous avons reconnus qu'il est le père, nous allons prendre toutes nos responsabilités, donc je ne comprends pas pourquoi on continue de ruiner la réputation de Kim ».

Enfin, Mlle Choi a accusé Kim Hyun Joong de violences envers elle. Il l'aurait également poussé à avorter. L'avocat de Kim Hyun Joong apportera des preuves afin de démentir toutes ses accusations. La mère de l'enfant aurait en effet, menti à plusieurs reprises, mais le chanteur aurait accepté de rester à ses côtés parce qu'elle lui a demandé.

Cette affaire est très compliquée et elle n'est pas encore finie. La seule bonne nouvelle est que l'enfant est en bonne santé !

Source : Allkpop, Allkpop (1)